Un verdict unanime : DIS & QSC pour le tribunal régional de Francfort

Mise à jour des systèmes AV des principales salles d’audience des tribunaux avec les systèmes DIS DCS 6000 & QSC Q-Sys de Shure

A propos du DCS 6000

Nous avons installé le système DCS à de nombreuses reprises au cours des années ; il offre de nombreux avantages. Le système est très facile à utiliser et on peut aisément changer l’acheminement du signal quand il faut réorganiser les dispositions de sièges individuels dans les salles d’audience. De plus, tout le système se montre très résistant aux défaillances.

Peter Willmann, Gestionnaire de projets chez Systems Intergrator Hellwig Sound Systems

Le Tribunal régional de Francfort, un complexe qui héberge des tribunaux locaux, régionaux et des juridictions régionales supérieures ainsi que des installations pour le ministère public, a mis à jour son système audiovisuel de conférence et de discussion dans les deux principales salles d’audience en installant un nouveau système entièrement numérique basé sur le système de conférence DIS DCS 6000 de Shure et la plateforme de gestion et de traitement audio QSC Q-Sys.

 

Client Needs

Les deux principales salles d’audience du Tribunal régional de Francfort étaient équipées de systèmes AV vieux de plusieurs décennies et qui devaient vraiment être mis à jour, surtout pour tout ce qui concerne la sécurité. Dans le cadre de la rénovation, les autorités ont décidé de remplacer les systèmes de discussion et de conférence, mais il était important de trouver une solution qui s’adapterait au mobilier existant des salles d’audience, afin de causer le moins de perturbations possibles.

 

Solution

Les autorités du Land de Hesse ont confié la planification et l’installation de la solution de remplacement à Hellwig Sound Systems, de Bensheim. Cet intégrateur a choisi une solution totalement numérique comprenant un système de discussion et de conférence DIS DCS 6000 de Shure et une plateforme QSC Q-Sys pour s’occuper de la diffusion, du traitement et de la gestion du son dans les salles d’audience.

Chaque siège de la salle d’audience a été équipé d’une unité de traitement centrale DCS CU-6105, d’une enceinte personnelle et d’un panneau de contrôle avec un bouton on/off ; le tout alimenté par des nouvelles connexions Cat 7 pour que chaque siège soit adressable individuellement. A cette fin, chaque salle d’audience détient maintenant trois séparateurs de réseau RP-6004 pour assurer toutes les connexions de réseau nécessaires.

L’équipe de Hellwig Sound Systems a d’abord dû retirer l’ancien système de discussion et construire de nouveaux panneaux sur mesure qui s’adaptent parfaitement aux espaces vides laissés dans le mobilier suite au retrait du matériel désuet. Au total, 86 interfaces MU-6040D DC ont été construites sous ces panneaux sur mesure, avec chacune leur propre microphone cardioïde à col-de-cygne GM-6524.

Les pupitres du tribunal, utilisés par le juge, les experts judiciaires et les services de sécurité, ont été légèrement adaptés, avec des panneaux sur mesure un peu plus grand conçus pour incorporer les fonctions supplémentaires nécessaires pour tous ces membres importants du personnel – dont la possibilité de contrôler l’éclairage et les projections sur écran dans la salle, d’appeler les témoins via le système audio et d’activer les voyants « Cour en session/pas en session » et « session ouverte/à huis clôt » à l’extérieur de la salle. Les juges peuvent aussi contourner toutes les autres entrées et interrompre les discussions, en cas de besoin, depuis les panneaux de contrôle.

Outre les unités de conférences intégrées dans les sièges de la salle d’audience, 20 autres unités de conférence portables DC-6120P sont disponibles afin de pouvoir inclure davantage de participants aux discussions dans les différentes salles si nécessaires.

Le son est diffusé depuis le système DCS 6000 via les interfaces QSC IO-22 vers le processeur central Core 250i Q-Sys, qui gère les flux sonores mis en réseau des deux salles d’audience. Q-Sys contrôle différentes fonctions au sein du tribunal, dont la transmission sonore des sonneries des audiences à travers tout le bâtiment, le statut LED rouge/vert sur chaque microphone GM-6524 et la transmission de la convocation des témoins via le système de hauts parleurs. Dans les salles d’audience, la sonorisation se fait désormais en partie via les anciennes enceintes du système d’origine, placées dans le plafond et en partie via les nouvelles enceintes QSC AD-S52T ajoutées par l’équipe de Hellwig Sound Systems dans la galerie panoramique publique. D’autres baffles sont placés dans les corridors pour faciliter l’appel des témoins dans les salles. Les hauts parleurs sont désormais tous alimentés par trois amplificateurs QSC ISA 300 Ti, qui permettent un contrôle différencié dans plusieurs zones de hauts parleurs à la fois (jusqu’à cinq).

Results

La flexibilité accrue offerte par le système de discussion DCS et la plateforme de gestion sonore Q-Sys permet à de plus petits groupes de sièges, dans différentes salles d’audience si nécessaire, d’être rassemblés et inclus dans des débats de différentes dimensions sans avoir à activer tous les sièges en une fois. Les sièges dans les salles d’audiences récemment rénovées peuvent également être déplacés à l’intérieur ou à l’extérieur de la pièce, en fonction de la taille du procès concerné. On peut ajouter ou retirer des bancs en les branchant ou les débranchant du réseau. Si les participants changent de siège pendant le débat, leur nouvelle position peut aussi être facilement intégrée dans le groupe de discussion actif, qu’ils se trouvent dans la salle d’audience d’origine ou dans une autre. Peter Willmann, de Hellwig Sound Systems, résume les avantages de la manière suivante : « Le système est très facile à utiliser et on peut aisément changer l’acheminement du signal quand il faut réorganiser les dispositions de sièges individuels dans les salles d’audience. En outre, tout le système se montre très résistant aux défaillances. »

The increased flexibility introduced by the DCS discussion system and the Q-Sys audio management platform means that small groups of seats, in different courtrooms if required, can now be patched together and into discussions of different sizes, without all of the seats needing to be active at once. Seating in the newly refurbished courtrooms can also be moved in and out of the courtrooms, depending on the size of the trials taking place; new benches can be added or removed by plugging them in or disconnecting them from the network. If participants change seats during the discussion, their new seating position can also be incorporated into the active discussion group without any difficulty, whether they are in the original courtroom or have moved to the other for any reason. Peter Willmann, from Hellwig Sound Systems, sums up the benefits thus: "The system is easy to use, and makes it very simple to change signal routing when individual seating arrangements in the courtrooms need to be reorganized. In addition, the whole system is extremely resistant to failure."

 

Related Case Studies

Related Solutions