Televisió de Catalunya TV3, Spain

La technologie sans fil de Shure assure la couverture technique tout au long de la dernière saison du concours de chorales de TV3.

Francesc Salinero, Directeur technique, TVA3

Je trouve que toute l’équipe a réalisé un travail extraordinaire. C’était un énorme défi et grâce à la combinaison du matériel à disposition et aux efforts consentis par tout le monde, les résultats étaient excellents pour toutes les émissions produites.

Jusqu’a 40 systèmes sans fil de Shure utilisés dans l’émission de TV3 « Oh Happy Day ! »

Inspirée du concours de chorales de la chaîne américaine NBC, « Clash of the Choirs », « Oh Happy Day ! » est une émission à succès de la chaine de télé catalane dont la deuxième saison a été diffusée entre septembre 2014 et janvier 2015. Dans le cadre de l’émission, 9 chorales doivent s’affronter pour être élues par le jury en chantant des chansons de différents styles. Au début de la saison, il y a neuf chorales, mais l’une d’entre elles est éliminée chaque semaine jusqu’à ce qu’il n’y en ai plus que trois. Celles-ci s’affrontent alors lors de la dernière émission.

 

Besoin du client

« Quand nous avons entendu parler de ce projet et que nous avons vu la version américaine, nous avons été très surpris. Nous avons tout de suite su que nous ne pourrions pas couvrir tous les besoins d’une émission de ce genre avec notre matériel », explique Francesc Salinero, directeur technique de TV3. « L’aspect « chorale » de l’émission et le fait que nous devions aussi capter les chansons tout en prenant en compte les représentations chorégraphiées, signifiait que nous devions avec un contrôle parfait de la scène, tout en garantissant une totale liberté de mouvement aux artistes. »

Pour des raisons de temps, seule une prise était permise pour chaque chorale, il était impossible d’en faire d’autres. Francesc et son équipe avaient donc besoin de matériel extrêmement fiable. De plus, le processus d’installation devait être rapide et sûr, car les chorales allaient chanter les unes après les autres avec presqu’aucun intervalle entre elles.
 
« Nous avons dû préciser les demandes de la production et fixer une limite à deux groupes de 20 micros sans fil par chorale », continue Francesc. « Il y avait des groupes avec plus de 30 chanteurs et ils ont dû s’adapter. En outre, d’autres artistes ou des groupes étaient invités à se produire en direct pendant chaque émission et nous devions les équiper et assurer le mixage. »

Solution

La chaîne de télé a utilisé 20 émetteurs de poche ULX-D1 de Shure, 10 récepteurs dual sans fil 10 ULX-D 4DE, 20 émetteurs de poche UR1, 6 émetteurs à main UR2 SM58 et 10 récepteurs dual UR4D. Au total, 40 systèmes sans fil ont cohabité harmonieusement tout au long de la deuxième saison, offrant d’excellents résultats.
 
« Vu le nombre de microphones sans fil dont on avait besoin – jusqu’à 50 – nous avons dû avoir recours à la technologie numérique avec logiciel de contrôle pour permettre à TV3 de coordonner les fréquences et surveiller les paramètres de radiofréquence ainsi que les niveaux de charge des batteries et les signaux sonores. L’entreprise de location d’équipement A/V, Twincam Audio, nous a fourni presque tous les émetteurs numériques de poche ULX-D1 de Shure, ainsi que les 10 émetteurs à main UR2 de Shure », explique Francesc. « Ensuite, on a ajouté tous nos récepteurs dual UR4D de Shure et on a pu équiper de micros toutes les chorales, le présentateur et le membres du jury. »

Le logiciel Wireless Workbench de Shure a permis à l’équipe de coordonner les fréquences, d’ajuster l’entièreté du système et d’identifier d’éventuels problèmes pendant les émissions. Les solistes ont utilisé des microphones à main, mais les membres des chœurs étaient équipés d’émetteurs de poches pour qu’ils puissent exécuter leurs chorégraphies. Pendant l’enregistrement, la chaîne de télé a déployé un mix pour le public et pour les membres du jury. Parallèlement, tous les micros étaient enregistrés sur un système avec des pistes multiples afin que les signaux puissent encore être mixés pour la diffusion. Plus tard, un CD commercial reprenant les meilleures prestations a aussi été produit à partir des mêmes sources et a été commercialisé pour les fêtes de Noël 2014.

Une des plus grandes difficultés pour TV3 était de garantir la mobilité des artistes, comme l’a expliqué Francesc. « Tout contrôler était très complexe, car chaque membre des chorales bougeait sur toute la longueur de la scène. Nous avons dû installer de nombreux points de surveillance à travers la scène et cela a provoqué quelques embarras vis-à-vis du matériel pour l’éclairage nécessaire dans ce type d’émission. Nous devions aussi garantir un bon son pour le public, nous avons donc installé plus de 40 baffles. Tout était géré depuis une table de mixage centrale qui, grâce à sa polyvalence, nous a facilité la tâche. »

Résultats

La finale de la deuxième saison de « Oh Happy Days ! » a eu lieu en janvier. C’était une émission festive avec une approche non compétitive à laquelle des chorales d’enfants venant de toute la Catalogne ont participé.

Francesc est très content du résultat des efforts fournis par l’équipe de TV3. « Nous travaillons déjà sur la troisième saison de « Oh Happy Days ! » et, vu les excellentes performances du matériel, nous allons sûrement utiliser le même système de configuration que pour la saison deux. Les résultats étaient très satisfaisants et le matériel a répondu à toutes nos attentes. »

 

ÉTUDES DE CAS